Allons dormir… perchés dans le vide !

Mon coup de coeur de fin fin de semaine (beh oui, car le dimanche, c’est la vraie fiiiiiin de semaine non? ou le presque début d’une nouvelle? tout dépend comment on voit la chose…) c’est pour ces drôles de suspensions avec filets (de pêche?, à papillon?, à cheveux?). Non, non, rien de tout ça. En fait c’est une toile très robuste soutenue par des câbles avec autour une moustiquaire, ça c’était pour la petite explication technique.

Ces « portaledges » (c’est leur nom) où des personnes sont assises tranquilement (ça va elles ont pas l’air très stressées…), ce sont en réalité des tentes de paroi et donc elles sont suspendues. Chouette! mais il ne faut pas avoir peur du vide me direz vous. C’est vrai ça! Mais les personnes qui s’en servent ne doivent pas en avoir peur car généralement ces tentes perchées sont utilisées par ceux qui pratiquent l’escalade ou des sports extrêmes sur parois lisses et où il n’y a pas d’endroit où poser une tente.

tente

Mais moi je verrais bien cette tente accrochée dans l’arbre en face de l’appart, on pourrait aller se faire des petits diners romantiques avec Poupidou ou bien il me conterait fleurette. Manque juste flagrant d’intimité à mon avis…mais on ferait plein de jaloux comme ça !

tente1

Crédits et copyright: w ooh ome

Pour deux personnes comptez 759€ pour le modèle haut de gamme de portaledge bomb shelter 

About the author