Je fais ma soupe de l’hiver aux bons légumes bio

« Do It Youself: fais la toi même ta soupe, aux légumes bio of course ! et tu verras qu’elle sera suuuuper bonne et en plus elle te reviendra moins cher ! ».

C’est ce que m’a dit miss Capsule la semaine dernière, alors je l’ai écouté (on m’a toujours dit qu’il fallait écouter les conseils, alors je le fais moi, c’est tout). Donc direction mon magasin Bio, achat de navet, carottes, pommes de terre (ne pas dire patates, ça fait vulgaire y parait), poireaux et zou, retour à l’appart. Prendre potiron ou potimarron, si on aime, ça marche aussi.

soupe1

Voici une petite recette trèèèès simple que j’ai testé et apprécié (j’aime bien la soupe toute simple, sans trop de gout pour info alors ne pas s’attendre à un pire truc, mais c’est MOI qui l’ai faite !).

soupe2

Ingrédients:

  • 1 demi poireau
  • 1 navet
  • 2 carottes
  • 4 petites pommes de terre
  • un bouquet garni (laurier, herbes de provence, clou de girofle planté dans un oignon pourquoi pas)
  • de l’eau dans une grande casserole
  • de l’électricité pour faire fonctionner les plaques électriques
  • un mixeur plongeant ou un fourchette solide

soupe

Recette:

Découper en petits morceaux comme sur ma magnifique photo, mettre tout dans une casserole avec 1/4 d’eau, faire cuire 30 à 40 min (sur mes plaques). Ce doit être tout mou lorsqu’on arrête de faire cuire pour info.

Alors là il y a la méthode « je prends mon mixeur plongeant et je mixe » (après avoir laissé la quantité d’eau souhaitée, ce qui rendra la soupe plus ou moins liquide). Puis je rajoute une noisette de beurre, du sel et c’est tout.
Ou bien il y a la technique « j’ai perdu mon mixeur dans ma trop grande cuisine » et là il faut écraser à la fourchette les trucs. C’est ch****, prend beaucoup (trop) de temps à mon avis et si on aime pas les morceaux, c’est tout râté. Et on rajoute une noisette de beurre et on met du sel.

Perso, j’ai opté pour la seconde méthode. Pas trop eu le choix en fait…
MAIS… Tadam ! Je l’ai Do It(é) Yourself (Myself) ! et c’était très très bon.

About the author