Poisseuse

Il y a des semaines comme ça, on enchaine les merdes. Bah oui, c’est comme ça, on y peut rien (la mienne c’était la semaine dernière, c’est bon elle est passée, la prochaine pour l’année prochaine 😉 ).

J’vous raconte ma folle semaine de poisse ? aller, c’est parti, vous allez aimez je sens ^^

1 / Le cas de l’Ordi Macbook blanc.

J’étais assise dans le canapé avec l’ordi sur les genoux et la fenêtre était ouverte. Là, paf ! je sens une horrible odeur de barbecue de poisson (chose que je déteste le plus, juste après l’odeur de la cigarette) et je pose l’ordi sur le canapé pour aller fermer la fenêtre. Là j’entends un grand BOUM et lorsque je me retourne : mon ordi, ouvert, tombé de la hauteur du canapé. Et quand je m’approche, beh je vois qu’il ne marche plus très bien, enfin… L’écran devient progressivement blanc et le trackpad ne marche plus trop trop… J’ai bien gagné ma journée moi !

Après devis, l’ordi est réparable ! ouf ! mais 340€ pour changer l’écran et qu’il remarche (aaaargh!). Le truc de fou : je ne peux pas garder mon écran cassé, il repart chez Apple mais si je veux le garder c’est 500€ de plus… Euhhh… donc cet ordi que j’avais payé plus de 900€ ne m’appartenait pas vraiment, si je ne peux pas garder mon vieil écran !

neuneu

2 / Le cas de la Préparation brownie.

Ma maman m’avait acheté une préparation bio pour faire des brownies aux pépites de chocolat. Il n’y avait que le lait, le beurre et les oeufs à rajouter à la préparation, à la mettre dans le four et pis c’est tout.
Mais bon, il faut croire que j’ai du me gourer quelque part. Oui-oui, car je me suis retrouvée avec une pate aussi liquide qu’une pate à crèpes. Oui car en fait, au lieu de mettre 50ml de lait, bah j’ai mis 50cl. Donc bien bien plus. Et au lieu d’avoir une pate assez compacte bah pate à crèpes, hum. Moi qui voulait faire plaisir à mon Poupidou, beh c’était râpé…

 

3 / Lame de rasoir accrochée dans mon talon.

Là c’est le pompon. J’étais dans ma baignoire et je venais de me raser, je jette donc sur le tapis le rasoir tri-lames (j’ai acheté le même que Poupidou car il rase bien mieux, mon Vénus pour femme à côté c’est de la gnognotte), ne me demandez pas pourquoi je fais toujours ça dès que j’ai fini. Puis, je me douche et j’enchaine. Je sors de la baignoire, attrape la serviette, me retourne pour attraper un truc et là je sens que j’ai posé le pied sur un truc pas cool : la lame du rasoir. Je regarde et ah beh oui, c’est bien ça : j’ai la lame du rasoir accrochée dans le talon, je la retire donc et c’est bon ça ne saigne pas. Quelques instants plus tard, je me rends compte qu’en fait si, je saigne et pas qu’un peu. Bon beh, nous voilà 3 jours plus tard, toujours à mettre des pansements et à ne pas pouvoir aller courir.

Quand je vous disais que j’avais la poisse Là, en ce moment je fais très attention un peu à tout. Vous comprenez pourquoi ^^

 

About the author