Ma banque, ma banque…elle me fait m’arracher les cheveux…

Je crois que je n’ai pas beaucoup de chance, surtout depuis quelques temps. Non, en fait, surtout sur ce cas précis : je n’ai pas beaucoup de chance avec ma banque. Je crois même qu’elle et moi on est pas copines.

Voilà pourquoi :

Le 02/04 : je perd ma CB entre 14h et 14h30 (j’ai tout bien réfléchi, je suis aussi douée que Sherlocks Holmes d’ailleurs)

Le 03/04 : 14h35 : je m’aperçois que j’ai perdu ma CB et fais opposition

carte bleue

15h05 : après avoir fouillé partout, je fais opposition par téléphone

On ne me demande que mon nom, ma date de naissance : je me dis que pour jouer un mauvais tour à quelqu’un c’est assez facile (mauvais blague à part, non, je ne suis pas mal intentionnée)

17h04 : j’ai un flash et me jette sur le tiroir où je ne range jamais ma CB. Mais par un malheureux hasard, elle est là, parce que cette fois uniquement je n’avais pas avec moi son étui alors je l’ai mise là pour ne pas la perdre, han, han, rire d’âne (âne fou, il va sans dire)

17h11 : je rappelle la dame pour annuler l’opposition. Trop tard, tu l’as dans la poire ma fille : pas possible me dit elle (je l’aurai bouffée).

Et Poupidou de rajouter : en plus je crois que ça coute au moins 80€ de refaire sa carte avec l’opposition et tout. Grrrr, j’ai bien gagné ma journée moi.

En plus je dois attendre lundi pour appeler ma banque et leur dire que j’ai perdu ma CB, toussa toussa.

05/04 : j’appelle ma banque, qui est fermée ce jour là ; bien sur ; en même temps j’appelle rarement ma banque

06/04 : je re rappelle ma banque, le numéro n’est évidemment pas gratuit, ça m’énerve. En plus ma conseillère n’est pas là. Ça m’énerve encore plus. Ma maman, qui est à la même banque que moi, me donne le numéro de téléphone de SON conseiller. J’appelle, mais tombe à chaque fois sur son répondeur, sur lequel je laisse 1 message, au final. Je suis frustrée et orpheline de ma CB chérie.

07/04 : ma conseillère me rappelle. Elle lance le truc me refaire faire ma CB, je l’aurai maxi en début de semaine suivante, ok. Je suis soulagée. Vivre sans le sous ça craint.

08/04: 17€ de frais de refabrication de CB, ils sont drôlement rapides pour débiter…

Comme j’ai une super maman, je l’envoi à ma banque voir où ça en est, juste comme ça pour info (et puis parce que je suis stressée sans ma CB). La conseillère lui que la CB était prête et qu’on me l’a envoyée par la poste. Ok (je kiffe ma conseillère super rapide)

15/04 : je n’ai toujours rien reçu. J’envoi un mail à ma conseillère pour le lui faire savoir. Celle-ci me répond que la carte à été expédiée ce jour même. Euhhhh, on m’a dit la même chose la semaine passée, WTF ?!?

20/04 : toujours pas de CB dans ma boite aux lettres. La personne de la banque que j’ai au téléphone me dit de patienter, que comme ça passe par Toulouse, il y a toujours du retard. Ok. Mais ça m’énerve.

26/04 : Je renvoi un mail pas content du tout à ma conseillère pour lui dire ma façon de voir les choses, 23 jours après avoir été privée de CB. 23 jours durant lesquels j’ai du me faire avancer des sous, car en plus mon chéquier arrivant à sa fin, n’a pas été renouvelé et je n’en ai donc pas reçu de nouveau ! et *****, j’ai encore oublié que le lundi ils ne bossent pas.

27/04 : Voilà ma conseillère qui m’appelle, affolée, ne comprenant pas.

Elle me dit qu’elle fait immédiatement opposition à la CB, car elle a du être volée. Chouette ! tiens, ça manquait ça ! et donc elle va m’en faire refabriquer une. Nooon ! pas encore, pitié… je ne veux pas que tout recommence depuis le début…

28/04 : pas de nouvelles. Rien au courrier. Que la vie est triste sans sa CB…

 

Je ne dédicace bien sur pas ce texte à ma conseillère de la Caisse d’Epargne. Je le dédie à feu mes CB, celle que j’ai perdu puis retrouvé, et celle que je n’ai pas connu, et aussi à celle qui est quelque part peut être en route vers chez moi…

 

About the author