Islande : ces petites choses que tu ignores 2/2

 

Et voici la suite de ces petites choses que tu ignores de l’Islande…

– La monnaie est trop mimi, il y a des poissons dessus. J’ai gardé une pièce de chaque sorte, en souvenir. Mais j’ai aussi ramené pas mal de souvenirs…

– De jour comme de nuit, il faut rouler phares allumés, et comme en France, on roule à droite.

– Il y a des touristes francais partout. Des chinois aussi, mais bcp de français. Si tu en cherches, direction les stations essence, les supermarchés ou les magasins de souvenirs. Et le truc marrant, c’est que beaucoup parlent sans gêne, croyant que personne ne parle français à côté. Beh siii ! Et les vendeurs aussi parlent, certains, bien notre langue. Nous l’avons découvert après avoir bien commenté les prix exorbitants de ses produits…

– Les moutons se baladent tous par 3. C’est un truc de fou, à croire qu’ils savent compter ^^

 

islande-ete-2014-12

 

– Pour rouler sur la route principale qui fait le tour de l’île, une simple voiture suffit. Mais si tu veux rentrer dans l’intérieur des terres, certaines pistes (les F) sont uniquement accessibles aux 4X4. Notamment celle pour aller au Landmannalaugar. Déjà parce qu’il y a pas mal de gués à passer, ensuite car la piste est asser violente par endroits. Mais tu peux y aller. Juste, note que ton assurance ne marchera pas, car tu seras allés sur une piste F.

– La CB est accetée partout, tout le temps, même au fin fond du pays. Par contre ta banque te prélève un pourcentage de la somme payée, à chaque fois que tu fais un achat. Nous je crois que c’était 6 ou 7%.

 Dans le sud, où il y a beaucoup de mouettes, tu pourras croiser des ramasseurs de mouettes mortes sur la route. En effet, beaucoup se retrouvent sur la route principale. Pour en avoir vu faire une, je pense que les mouettes préfèrent venir sur la route car c’est plus facile pour apprendre à voler. Trop mimi la mouette qu’on a vu, qui apprenait à voler. Pas facile aussi, apparemment.

– Les Islandais sont hyper chaleureux. Et ont un véritable sens de l’accueil. Et dans leur guesthouse ou farm house, les lits sont tous super bons. Je te recommande de choisir des chambres qui ont ce label : « Icelandic Farm Holidays« , ça signifie que ce sont des chambres d’hôtes à la ferme, et tu auras en plus le petit déj avec des produits de la ferme. Les nuits passées dans ces fermes ont été les meilleures de toutes pour nous !

 Dans le pays, dès que tu sors de la ville tu t’apperçois qu’ils roulent tous en 4X4. Mais attention, pas du gentil Duster ou du rikiki Jimmy, non non. Des monstres qui sont deux fois plus haut que le tien (coucou Duster !)

– Les magasins Bonus n’ouvrent pas avant 10 ou 11h le matin, selon le jour ! attention alors si tu pars tôt…dans ce cas-là, la station essence sera ta meilleure amie. Tu y trouveras à peu près de tout, chips, sandwich, gâteaux,…

– Dans certaines stations essence, il faut précharger la somme que tu veux mettre dans ta pompe essence. C’est technique, mais il y aura toujours un gentil pompiste pour t’aider.

– Il aiment beaucoup la canelle, trop même : moi qui adore le carrot cake, je n’ai pas pu terminer ma part. Tellement de canelle, et de glaçage (3 couches de glaçage : 1 énorme sur le dessus, et 2 plus fines à deux endroits dans le cake). Sinon tu trouveras aussi des gâteaux, à la canelle, en forme d’escargot enroulé avec ou sans glaçage.

– Le skyr, en vrai, c’est pas bon. En premier, il y a un gout normal de yaourt, puis vient un gout acide par derrière, qui gâche tout. Et pfiou, qu’est-ce que c’est consistant ! Mais leurs pots sont trop mimi, et les parfums vraiment attrayants. J’en ai gouté 3, échec à chaque fois. Par contre leurs galettes/crèpes, vendues emballées, avec comme un peu de cramé dessus, sont plutôt bonnes et nourrissantes, accompagnées de Nutella ^^

– Les muffins au chocolat, les chips, les yaourts liquides à la poire (car oui, il n’y a pas que des Skyr) et les bananes seront tes meilleurs amis. Les plus faciles à trouver, qui te calent bien et c’est sympa non comme régime, pendant 2 semaines ? ^^

– L’Islande, c’est le royaume des auto-stoppeurs heureux. Nous en avons pris plusieurs en stop, 1 d’Allemagne et 1 d’Ecosse, et ils nous ont dit que c’était très facile de faire du stop et de trouver des personnes pour les prendre. De plus, c’est super sympa, on échange des infos, des bons plans, très convivial.

– Le duty free c’est ton ami : dans plein de boutiques, lorsque tu achètes des souvenirs (livres, couvertures, pull, …) si le vendeur ne te le donne pas, demandes le papier pour le duty free. Ainsi, tu récupèreras des sous à l’aéroport ou par correspondance, sur les choses que tu as acheté. Et sachant que la taxe est de 20% là bas, c’est plus qu’intéressant.

Sur ce, je suis certaine qu’il y a mille choses que j’ai oublié de vous citer, mais si elles me reviennent, je ne manquerait pas de revenir les mettre. Il y a tout plein de choses différentes d’ici, en Islande, mais au delà de ça, c’est un pays magique qui fait espérer chaque voyageur qui y a mis les pieds d’y revenir.

 

About the author