J’ai testé pour vous: l’orthoptiste. Quésaco cette bestiole là? Je m’en vais vous le conter

Ah les joies d’aller de médecin en médecin, comme je connais ça et comme j’en ai ras la casquette. Je vous explique: je souffre de soucis au niveau des yeux. Ils sont trèèèès secs, sensibles à la lumière et j’ai un strabisme pour couronner le tout, quel joli tableau ne trouvez vous pas….

Donc, je ne vous l’ai pas dit mais je porte des lunettes pour lire et il y a quelques temps, j’ai vu mon opticien, qui m’a dit que ce serai bien que je fasse un bilan orthoptique. Un quoi??? Un bilan orthoptique.

Ouais, j’avais compris mais qu’est ce que c’est que ce mot (qui ne veut rien dire)? Bon en gros, tu vas chez un orthopticien (nom du praticien) qui t’examine tes petits n’oeils, et te fais faire des exos d’oeils.

chez-l'orthoptiste

Les exos en question? Regarder des images (pour mioches) dans une espèce de jumelle (mais là ça ne sert pas à grossir l’image). Moi j’ai droit aux personnages de dessins animés pour gamins, chouette, ça change des lettres à zieuter, lorsqu’on veut évaluer ta vue (au collège ou au lycée).

En fait, l’orthoptiste te fait regarder des images et te dit de fixer avec tes n’oeils tel ou tel truc. Puis (je ne sais pas comment il fait), il bidouille un truc derrière l’objectif et tu sens que ça devient super dur de ne pas loucher, et tu forces avec tes yeux pour garder l’image normale devant tes yeux. Mais comme l’orthoptiste (sadique, va!) continue de forcer de son côté (en tournant un bouton je suppose, car il ne faut pas pousser il ne fait pas de sport, hein…) au bout d’un moment, très court souvent, les yeux faiblissent et se fatiguent. Et tu te mets à loucher. Bingo. Recommence. Et c’est repartit pour un tour: on regarde l’image, le praticien (qui a remis à zéro le truc) recommence à forcer sur tes yeux (c’est une image hein), et toi au bout d’un rapide moment, tu te remets à loucher. Et encore et encore.

Puis au bout de 15 minutes (temps moyen d’une séance) tu y vois tellement flou que tu peux à peine remplir le chèque qu’on te demande de remplir. Oula, il fait flou ici, c’est moi ou bien? Oui c’est moi qui y voit flou, me confirme t’on. Bon.

Et puis voilà, au rythme de 2 séances par semaine, petit à petit tes n’oeils reprennent le contrôle et se fatiguent moins vite et puis un lointain jour (peut être mais surement) tu récupéreras la fonction normale de tes deux yeux, youpi tralala ! Mais on y est pas encore, selon mon premier orthoptiste, encore.

Car oui, je viens de changer d’orthoptiste, et il y a des raisons à ce choix.

Après avoir fait plusieurs séances avec la personne en question, je peux vous dire cela d’elle.

Cette personne, que fait elle en même temps qu’elle te fait « bosser »?:

– elle ouvre son courrier devant toi et le lit

– elle se maquille, si si (crayon et mascara…)

– elle se coiffe, se refait le chignon, le tout avec sa brosse bleue à paillettes (véridique)

– elle se lime les ongles devant toi, bah on est plus à ça prêt

– elle te souffle son haleine de chewing gum à la fraise dans la figure (dès 8h c’est violent je dois dire)

– elle tchat sur msn (ça existe encore?) à côté de toi… Je dois vraiment vous laisser un commentaire avec ce que je pense vis-à-vis de ça?

– elle n’est pas du tout sympa (bon alors ça, c’est pendant, avant et après, oui, tout le temps, quoi).

Bref, je suis allée chez un orthoptiste et je viens d’en changer. Le nouveau sera t’il plus pro? On verra ça au prochain épisode, de toute évidence.

Ce qui m’a le plus embêté, c’est de me sentir gênée, de me sentir de trop dans les activités (très) privées de cette personne. Alors qu’elle était là pour me faire bosser, elle m’a juste montré qu’elle ne savait pas se concentrer sur ce qu’elle fait et qu’elle n’était pas du tout professionnelle… C’est bien dommage que ce genre de personne exercent, ça fait perdre du temps et de l’argent…

 

About the author