C’est pas parce que !

C’est pas parce que j’aime la nature, que je consomme bio, que je vais en vélo à mon boulot, que je me balade souvent sans maquillage comme une fleur des champs et les petites choses simples comme voir des jacinthes pousser et fleurir ou regarder courir un écureuil roux sur une branche, que je n’aime pas pour autant les bagues Mauboussin, les talons vernis de Louboutin, Dior, les chalets so luxious, les Audi A4 break (et on reprend son souffle!).

Pour moi, les deux sont possibles. La preuve, beh c’est moi ! ^^

Oui, oui, tout à fait, on peut être pleine de paradoxes, et très bien le vivre. Je vous assure.

Alors, bien entendu, je ne pars pas en vacances dans de luxueux chalets à Méribel, ou Avoriaz, avec du personnel, avec chauffeur, pilote d’hélico (et hélico), gardes du corps (lol!) mais l’idée d’être dans un cadre magnifique (comme sur le photo) avec ses pôtes, de n’avoir rien à faire que profiter de la montagne, est bien sympa.

 

Capture d’écran 2013-03-15 à 21.03.56

 

Mais voilà, il y en a qui voulaient me caser dans une boite : fille qui aime le bio, qui fait de la méditation, qui s’habille avec des fringues en coton bio et lin qui gratte, qui marche pieds nus aussi non? qui lave son sol avec de l’eau de pluie et ses vitres avec des journaux, qui ne s’achète jamais de fringues (on les lui donne) et qui est soit très riche soit toute pauvre (car je ne sais pas pourquoi les personnes qui consomment bio sont vues ainsi, mais pourtant véridic. On les voit comme des pauvres gens qui n’ont plus de sous à la fin du mois car ils achètent ces produits BIO « hors de prix », je cite, et donc ce sont limite des clodos. Ou alors ce sont « des riches alors il peuvent se le permettre »). N’importe quoi !

Bah non. Que t’chi. Que dal. Des clous. EH OUAIS.

achats-biocoop-caudéran-produits-alimentaires-bio-5

 

Je ne rentrerais pas dans cette case bidon. Car oui je mange au maximum bio mais des fois je craque pour du kiri, des viennois au café et des brownies Brossard. Lorsqu’il a gelé l’autre jour j’ai pris ma voiture pour aller au boulot (oui je sais c’est mal) et mis à part 1 tee shirt et 1 jupe, je n’ai aucun autre vêtements en coton bio.

Car je les trouve pour beaucoup : chers, moches, basiques et qui ne me correspondent pas. Ekyog fait de jolies choses, mais bien trop chères je trouve.

Mais en revanche, je fais du sport qui ne pollue pas (course, rando, vélo, parapente), je trie mes poubelles, je donne à mes copines tous les trucs dont je ne me sers plus (ou à ma maman ou belle maman) et puis beh, lorsque je vois un parfum Chanel qui fais les yeux doux à mes narines, j’avoue je craque. Pas d’autre choix.

tourisme-bretagne-randonnée-8

Mais, en tout cas, je n’ai qu’une chose à dire : on ne peut pas caser les gens. Ils ne sont pas rose à 100% ou violet ou caca d’oie. Moi par exemple, je me sens à 75% verte (nature, conso bio…), à 20% rose à paillettes (conso pas bio, vêtements idem…) et puis les 5% restants c’est du vent, du je-ne-sais-pas-trop-mais-au-final-on-s’en-fout.

Donc voili-voilà, pour les grognons qui ne comprennent pas, spécial dédicace et puis pour tous les autres, des bibis ^^

lac-du-pontet-meije-randonnée-alpes-12

About the author