Gouter quand on est adulte c’est important

Lorsqu’on est petit, ce sont nos parents qui nous préparent un gouter, pour lorsqu’on sort de l’école. J’en garde de très bons souvenirs, notamment avec des tartines de pain de campagne-beurre-chocolat râté et des sorbets maison à la fraise des bois.

Aaaahh, rien que d’en parler j’en ai l’eau à la bouche.

Pourquoi devrait on arrêter de prendre un gouter une fois devenus adulte ?

rraw-chocolat-cru

Beh non, on a pas à arrêter sous prétexte qu’on est devenu « grand ». Même, il est prouvé que de prendre un gouter, une petite collation vers 16h-17h, lorsqu’on a un petit creux, est bon pour la santé.

Car tout simplement cela évite ensuite au diner de se jeter sur le repas, et d’engloutir plus que ce qu’on a vraiment besoin. Tout ça parce que depuis le milieu de l’après-midi on a faim, de plus en plus…

rrraw-chocolat-cru-souvenir-enfance

(sur la photo : carrés de chocolat cru Rrraw souvenir d’enfance (un régal!), rooibos Le Palais des Thés (mon préféré), yaourt au lait d’amande Michel & Augustin (je les adooore) et clémentines de Corse)

Alors, lorsqu’on est au bureau, pas compliqué : mon astuce, c’est que j’emporte un Pom Pote, 3 ou 4 petits beurre de LU et 1 carré de chocolat noir à 70%. Un petit gouter équilibré, simple, facile à emporter et à manger.

Et puis, lorsqu’on est à la maison, un yaourt, deux clémentines, 1 carré de chocolat 70% et pourquoi pas une petite tartine de pain-beurre.

Mais bien entendu, si on a pas faim, il n’est pas du tout essentiel de se forcer à manger. Tout ce que je vous raconte, c’est SI vous avez un petit creux dans l’après-midi… Alors, pas besoin de se torturer, le gouter c’est bon pour la santé ^^

About the author