Mon avis sur Babbel et Gymglish pour l’apprentissage des langues

Il y a environ 2 mois, je décidais de perfectionner mon anglais. Mais je n’avais pas envie de me retrouver sur les bancs de l’école ou en groupe ou même d’avoir un « vrai » prof devant moi.

Non, j’avais envie de pouvoir faire cela depuis le fond de mon canapé. Pour cela, j’ai cherché sur internet quel site pourrait m’aider dans cet objectif.

BABBEL.com

Capture d’écran 2015-12-20 à 19.08.01

J’ai cherché et rapidement je suis tombée sur Babbel. Alors, j’avais déjà entendu parler d’eux et vu leur pub. Mais bon, ce n’est pas forcément gage de qualité et de réussite faut bien se l’avouer.

J’ai pu essayer plusieurs cours gratuitement, ce qui m’a permis de me faire une idée de à quoi m’attendre. Il y a le niveau débutant et avancé. Le niveau « débutant » est vraiment très très bas. J’ai fais des études supérieures et donc ai un bagage conséquent en anglais. J’ai donc choisi le niveau « avancé ».

En fait, on peut apprendre des phrases, des expressions mais tout d’abord on t’apprends des mots de la vie courante. Et c’est à toi de choisir tout d’abord le domaine que tu veux perfectionner en premier. Cela peut être la vie courante, les courses, les sentiments, les animaux, le travail… Et puis après lorsque tu as choisi une catégorie, il y a des sous-catégories. Par exemple dans la maison, tu peux choisir d’apprendre comment s’appellent les meubles dans la maison, en niveau débutant puis en niveau avancé. Ensuite tu pourras apprendre la même chose pour le jardin, la cuisine, la nourriture, …

Cela touche tous les domaines (loisirs, vacances, travail, relations …) et est assez approfondi. Alors bien sur, on apprend les mots principaux en premier (table, chaise, canapé). Mais ensuite c’est plus poussé, on apprend des mots qu’on n’emploiera pas forcément tous les jours.

Et après avoir appris ces jolis mots. On les écris. Et ensuite on les remet dans le contexte, dans une phrase où il a un sens. Ce qui est très pratique je trouve. Ainsi, on se rend mieux compte de comment l’employer.

Conclusion : J’ai adhéré pour 3 mois, avec 3 mois en plus offerts. Cela ne fait pas encore 3 mois mais je suis très satisfaite d’avoir adhéré. Tous les jours je fais une petite séance entre 10 min et 30 min, après je fatigue. Et puis je préfère en faire peu mais tous les jours, plutôt que de me lasser.

Je vois que je fais des progrès, et j’apprends des mots vraiment utiles, du vocabulaire que je ne connaissais pas et qui me manquait notamment.

Si vous êtes assidus et motivés, je vous recommande sans soucis.

Capture d’écran 2015-12-20 à 19.28.30

 

 

GYMGLISH.com

Capture d’écran 2015-12-20 à 19.08.20

Et puis j’ai aussi essayé Gymglish. Combinaison de gymnastique et english…vous l’aurez compris.

Il y a une version de démo gratuite qui permet de faire 10 cours gratuitement, pour avoir une idée de comment cela se passe. Et tous les matins tu reçois le suivant sur ta boite mail, avec la correction du précédent.

Là, c’est tout à fait différent. On perfectionne son anglais grâce à une petite histoire bien ficelée. J’apprécie beaucoup cela car ça fait très vrai et pro. L’histoire fait très réaliste, il y a des personnage que l’on retrouve à chaque fois et on découvre l’intrigue petit à petit.

Il est important de noter que le niveau est plus élevé que sur Babbel, même avec le niveau avancé. En gros, si vous ne savez pas du tout parler anglais ou si vous ne savez que très peu parler anglais, cette méthode n’est pas faite pour vous.

J’ai beaucoup aimé le fait que le niveau soit élevé, car cela m’a poussé à me dépasser et à vraiment me concentrer pour évoluer.

Autre chose que j’ai beaucoup apprécié, c’est qu’il y a de l’audio. C’est à dire qu’on vous raconte une partie de l’histoire, puis on vous fait écouter un dialogue entre des personnes. Elles parlent avec des accents différents, il y a du bruit autour d’elles, comme si c’était en vrai !

Ensuite on vous pose des questions sur le dialogue, pour voir ce que vous avez compris.

Par contre je n’ai pas aimé de devoir mettre des mots dans des « trous », alors que je ne savais pas du tout quel mot cela pouvait être. Car on ne l’avait pas évoqué avant.

Ou bien qu’on ne me traduise pas certains mots que je n’ai au final jamais compris. Il devrait selon moi y avoir une aide pour les mots « compliqués » ou qui peuvent l’être.

Je n’ai pas non plus été séduite par les « corrections » qui m’étaient envoyées par mail. Je n’ai pas trouvé dans celles-ci les infos que j’aurai voulu et je ne comprend pas qu’on m’explique en anglais mes erreurs…je préférerais en français…car si je ne comprends pas une chose, me l’expliquer en anglais ne va pas m’aider.

Et je n’ai pas non plus aimé car cela me faisait penser aux profs à l’école qui me rendaient mes devoirs stabilotés de rouge, pour les erreurs que j’avais faites. Ces corrections avaient pour moi un gout de retour à l’école, en tant que mauvaise élève. Rapidement je ne les ai plus consultées.

Et puis il y a le prix… bien trop élevé selon moi pour perfectionner mon anglais. Je vous laisse juger, mais à moins d’être financé par son entreprise (ce qui est possible), selon moi c’est quand même beaucoup à débourser.

Capture d’écran 2015-12-20 à 19.29.15

 

About the author