Un peu de poudre de perlimpinpin? de chez Lush bien sur. Shampoo sec me voilà !

La poudre de perlimpinpin c’est quoi au juste, d’où ça sort ce nom? Ça nous vient d’il y a très longtemps, genre du moyen âge ou par là (à quelques centaines d’années à la louche). Les marchands vendaient toute sorte de poudre censées avoir des pouvoirs magiques et pouvoir résoudre toute sorte de problème. Mais évidemment elles ne fontionnaient pas, c’était de l’arnaque pure et dure.

Today, je m’en vais vous compter l’histoire de la petite demoiselle aux cheveux tout gras.

Elle vivait dans un monde où toutes ses copines avaient de merveilleux cheveux longs et toujours propres. Et elle, à peine une journée s’était écoulée qu’elle avait les racines des cheveux grasses. Ses copines lui filèrent trucs et astuces mais rien n’y fit (elle se mit même de la farine dans les cheveux!). Elle essaya le shampooing sec de Klorane mais son odeur et la blancheur qu’il laissait dans ses cheveux lui déplurent.

poudre-de-perlimpinpin-lush-snampooing-sec-0

Puis un jour, au détour d’un article posté sur un blog elle découvrit que peut être (car il faut toujours rester méfiant avec ce qu’on lit sur internet) il existerait un shampooing sec qui lui conviendrai. La fille disait qu’il était trop trop bien, qu’il laissait une odeur fraiche et les cheveux pas blancs.

Bon donc, la jeune fille prit sa bourse (avec ses deniers dedans) et monta à la ville où se trouvait la boutique de la magicienne Lush. Là elle lui conta ses malheurs et repartit avec une fiole de Poudre de Perlimpinpin. Aussi courageuse soit cette jeune fille, arrivée dans sa hutte (fabriquée de roseaux et de brindilles), elle mis sur ses mains un peu de cette poudre blanchâtre au parfum d’agrumes et se passa les mains dans les cheveux jusqu’aux racines.

Puis suivant les conseils de la magicienne Lush, elle frotta avec une serviette sèche puis avec sa brosse (faite d’écaille de poissons). Lorsqu’elle se regarda dans le miroir elle vit qu’elle avait une touffe de cheveux terrible, et plus de racines grasses.

poudre-de-perlimpinpin-lush-snampooing-sec-45

(“À boire et à manger”: échantillon d’une crème de Lush, pas encore testée en fait)

Puis, pour ne plus avoir l’air d’une foldingue (avec ses cheveux en bataille), elle se brossa les cheveux normalement et y regarda de plus près.
Que vit elle? Des racines plus du tout grasse. Une légère trace blanche mais beaucoup beaucoup moins marquée qu’avec le shampooing sec cité précédemment (mais qui n’était pas si mal au final). Et pour l’odeur, beh une odeur agréable, pas dérangeante heureusement.

La jeune fille alla retrouver ses coupinettes et toutes lui dirent qu’elle avait trouvé là un chouette produit, et lui demandèrent ce que c’était (renseignement monnayé contre une frapuccino et 2 muffins à la myrtille…).

poudre-de-perlimpinpin-lush-snampooing-sec-7

Bon, vous l’aurez compris, dans ce conte de fées, la jeune fille c’est Moi. Et l’histoire que je vous ai conté avec moult métaphores est réelle.

J’ai découvert ce shampoo sec et il est vraiment pas mal du tout, en fait c’est le meilleur que j’ai trouvé à ce jour pour tout vous dire.

Pour l’odeur: elle persiste assez longtemps, chose qui m’a moins plu, car je préfère sentir mon Coco Mademoiselle (I love you, délicieux parfum!) lorsque j’en mets plutôt que l’odeur de mon shampoo sec mais comme ça ne sent pas mauvais du tout, ça a été.

Pour la tenue: rien à dire, les cheveux ne sont pas alourdis, pas blanc, en fait on perd juste en éclat, le cheveu brille moins, c’est ça la grande différence d’avec un shampoo normal. Mais il n’y a pas à dire, je suis contente de mon acquisition.

Pour le prix: 11€ la bouteille de 140g, lien ICI pour l’acheter.

poudre-de-perlimpinpin-lush-snampooing-sec

(Do you want un petit peu de poudre? de perlimpinpin bien sûr! À ne pas confondre avec du sucre glace, car c’est tout à fait ça…)

About the author