J’ai testé pour vous : ne rien faire. Absolument rien.

Aujourd’hui, j’ai décidé comme ça, de ne rien faire. Oui bon, pas tout aujourd’hui. Mais une certaine partie de la journée (une petite partie). Et puis ça tombait plutôt bien car je n’avais pas grand chose à faire, jour de repos, yep yep, reposons nous !
Alors que d’habitude lorsque j’ai une minute à moi je cours à droite faire une machine, à gauche cuisiner des mini pizza, et au milieu me mettre du vernis à ongles sur les pieds. Là, j’ai dis STOP. Oui, bon alors un stop mental et que je me suis uniquement dis à moi. Pas à Poupidou, héhé. Il était pas dans le secret lui, eh tac !

Alors, pour pratiquer le NO DO (je traduis par là, ne rien faire, donc), il faut être habillée en jogging, avoir les cheveux sales mais attachés si possibles (car la crasse ça tient tout ça bien en place, mieux que la laque), et puis le ventre plein.

Bah oui, il ne faudrait pas qu’une envie de manger vienne vous ruiner tout le plan ! Tout comme une mèche de cheveux ne vienne vous déconcentrer durant votre NO DO. Pour le jogging, question de praticité: je suis en matière ample, pas d’élastique ne serre mon petit bidou, je suis à l’aise et en plus j’ai chaud, parfait.

petits-pois-nature-bio

Donc, ainsi affublée, je me pose sur une chaise, devant la table du salon, à côté de Poupidou qui travaille sur son ordi.

Attention, ça commence !

Je le regarde, je regarde ce qu’il fait, je regarde mon ordi posé à côté du sien sans l’ombre d’une pulsion me poussant à l’attraper pour aller sur internet. Bof, un ordi. Je regarde le mur blanc en face de moi, concentrationnnn.

Je détourne les yeux pour à nouveau regarder Poupidou. Je regarde mais le regard vague car ATTENTION: on a dit qu’on ne faisait rien, donc ne pas s’intéresser.

Après etre restée avec mon regard vague à fixer alternativement le mur blanc en face de moi, mon ordi, l’ordi de Poupidou, Poupidou et mes doigts, j’ai eu droit à une question :

Poupidou: -” Mais qu’est ce que tu fais ?

Moi: – Bah je fais rien.

Poupidou: – Beh fais quelque chose ! Reste pas là à rien faire. Tu veux pas écrire un article pour ton blog ?

Moi:- Non, pas envie.

Poupidou: – Tu veux aller faire les courses ?

Moi: – (rire) Nooon 😉

Sur ces bonnes 15 minutes à ne rien faire, j’ai décidé que ça avait bien suffit et je suis allée écoser des petits pois, eh oui le ventre a été le plus fort, encore une fois…

Bref, je n’ai rien fait, et ce que je peux constater c’est que:

1/ Ne rien faire est suspect

2/ Ne rien faire fait se poser des questions aux gens

3/ Ne rien faire agace votre entourage

4/ Ne rien faire c’est drôlement bon mais qu’est ce qu’on se fait chier !

About the author