À Gradignan, je suis allée à La Compagnie Fermière : mon avis de mi- locavore

Les fruits, les légumes, j’adore ça ! Surtout si ils sont BIO et cultivés non loin de chez moi.

C’est pour ça que depuis que je suis à Bordeaux, je recherche tous les endroits possibles où me procurer des fruits et légumes qui respectent ces deux conditions. Bon alors, j’avoue que c’est moins facile en étant proche du centre ville, d’ailleurs ce n’est pas facile du tout en fait.

Il y a bien le marché des Capucins, mais la provenance n’est pas vraiment locale. Il y a aussi les marchés (à Pessac, à Caudéran, à Mérignac), mais j’ai à chaque fois été déçue par les produits, et puis les prix juste incroyables. Les magasins bio, je trouve que la fraicheur laisse souvent à désirer et les prix sont quand même violents. Les grandes surfaces, ben même s’il y a marqué bio, genre Auchan bio ou Carrefour bio, on ne sait jamais…surtout lorsque le prix du bio et le même, voir plus bas que le prix du non bio.

Alors, j’avoue que lorsque je rentre dans ma campagne natale (aaaaaah la campagne…), là où le BIO pulule, est produit à moins de 30 kilomètres de là, et comble du comble, est en prix tout à fait convenable, eh bien je fais des provisions.

la-compagnie-fermière-gradignan-bordeaux-pêches

Mais il y a environ deux semaines, Poupidou m’a parlé de ce nouveau magasin (pas bio) locavore qui allait ouvrir ses portes, à Gradignan, ce 1er aout : La Compagnie Fermière. Alors, j’ai attendu un peu que le monde soit venu pour y aller moi même, faire un petit tour de repérage.

Allez je vous raconte.

10h, je me pointe ce mardi matin à Gradignan, après avoir fait environ 25 minutes de voiture et m’être perdue dans la zone, oui bon, je sais, je n’ai pas le sens de l’orientation… (même avec mon Iphone et goole maps dessus en marche…).

Je trouve donc l’enseigne et oula, dès l’extérieur je vois plein de têtes dedans, et sur le parking et autour, le long des trottoirs : des voitures garées partout, plus de place ! Bon, je me gare à l’arrache et rentre chez La Compagnie Fermière.

Déjà première impression, c’est assez grand, il y a pas mal de choix et puis il y a du monde, mais surtout aux deux caisses. On me salue par deux fois, très gentiment, avec de grands sourires et je crois reconnaitre un agriculteur que j’ai vu en photo sur le site (ils l’avaient dit qu’il y aurait un agriculteur chaque jour, présent, parole tenue donc).

Je regarde les prix, la tête des fruits et des légumes, la viande de loin, les yaourts au lait entier, le jus de pomme, les oeufs et puis arrive devant les pêches. Là, je stoppe net. Moi j’adore les pêches, blanches, jaunes, de toutes les couleurs. J’en ai acheté une bonne dizaine de fois cet été, à environ 5,80€ le kilo à chaque fois. Et là, je vois 2,50€ le kilo, avec des fruits qui sentent trèèèès bon et puis qui sont super beaux.

fruits-nectarines-la-compagnie-fermière-bordeaux-gradignan

Evidemment je me laisse tenter, et prend des pêches jaunes, des nectarines, et puis une feuille de chêne bien fraiche, qui me change de celles vendues 0,20€ de + en supermarché et qui sont bien moins fraiches.

Le hic, c’est le temps passé à la caisse, environ 15 minutes. C’est long, il n’y a que deux caisses et tant de monde. Mais lorsque la jeune fille très souriante et polie me demande 4,94€ j’ai été surprise. Dans ma tête je crois que les prix bas n’avaient pas encore fait leur chemin, et je me demandais si j’aurais assez avec mon billet de 10€ pour tout payer… gniark gniark  😉

Retour chez moi. La salade a été faite avec une sauce huile d’olive-sauce soja et en dessert les pêches : du gout, du sucré pour les fruits et puis de la fraicheur. J’adore cet endroit !

facture-la-compagnie-fermière-gradignan-bordeaux

Par contre je ne pense pas pouvoir y aller souvent, c’est trop excentré pour moi et je trouve ça bien dommage. Mérignac aurait été un bon compromis selon moi. Mais en tout cas je suis fan ! ^^

Et donc, voici ce que je peux vous dire au niveau des prix : 

– 0,80€ la salade feuille de chêne, frisée ou autre

– 1,30€ la boite de 6 oeufs

– 2,50€ le kilo de nectarines

– 2,50€ le kilo de pêches

– 3€ le litre de jus pomme

– 1,60€ le kilo du melon

– 3,80€ la barquette d’haricots (environ 2 grosses poignées)

 

J’avoue que j’ai été triste de ne pas trouver de fraises ou de framboises, peut être qu’il y en avait à l’ouverture mais bon, tant pis. Par comparaison, lorsque je suis allée par curiosité voir les prix de chez le primeur à côté (où je ne lui ai jamais rien acheté, trop cher et peu de choix), le kilo de pêches et de nectarines se trouve être au très joli prix de 5,80€.

Et les barquettes de fraises, j’ose à peine vous donner le prix : 4,80€ la barquette de 300g… Outch ! j’ai mal rien qu’en disant ça. Surtout qu’elles ne viennent pas des alentours, mais de France déjà, ce qui est pas si mal. Et le gentil commerçant fait les 2 barquettes à 10€, mouais, c’est pas très logique tout ça, non ? ^^

About the author