Une couronne sur la tête, une fève dans la main…

 

Hier, c’était dimanche. Mais pas n’importe quel dimanche : c’était le jour de la galette des rois.

Alors, oui en effet il y a aussi à la base une connotation religieuse mais dans ma famille on est pas trop toussa-toussa. Mais par contre, on mange bien volontier la galette. Et puis plutôt deux fois qu’une, si vous voyez ce que je veux dire.

Oui, oui, c’est bien ça. Nous sommes des gourmands, vous ne pouviez pas mieux penser.

Alors direction un chouette boulanger-pâtissier, qui fait de déééélicieuses galettes des rois, avec de la frangipane bien sûr et c’est partie pour le dessert !

Coup de bol (pour moi), j’ai eu la fève ! De la galette ET de la couronne des rois.

 

galette-des-rois-frangipane-bordeaux

Eh oui, car ici, à Bordeaux (mais je pense dans toute l’Aquitaine, mais en fait je n’en sais trop rien) il n’existe pas UNIQUEMENT la simplissime mais tout autant délicieuse galette des rois.

Il y a aussi la COURONNE DES ROIS.

C’est une sorte de brioche ronde, qui ressemble en effet à une couronne, avec des petits morceaux de sucre dessus (je n’ai pas pensé à vous prendre une photo, je m’en rends compte à l’instant). C’est très bon certes, mais pour moi ça ne remplacera jamais la traditionnelle GALETTE DES ROIS.

Alors, j’ai choisi mon roi, tradition oblige : sans trop de suspense, ce fut Poupidou l’élu, eh oui ^^

Petit truc marrant et étonnant : la fève que j’ai trouvé était une VERITABLE FEVE. Je n’en avais jamais eu auparavent, que des figurines de “Rox et Rouky” ou “Harry Potter”, selon ce qui sortait au ciné. Celle là est restée dans mon assiette, pas vraiment jolie-jolie, mais le plaisir était bien au rendez-vous.

Et puis, même si nous ne sommes plus dimanche, vous pouvez aller en acheter encore, les galettes des rois et couronnes des rois se trouveront pendant un petit moment encore en vente ! Youpiiiii ! 😉

About the author