Pourquoi j’arrête les paniers de fruits & légumes livrés à domicile

Et oui, tiens, au fait, pourquoi elle arrête d’acheter des paniers de fruits et légumes la Clara ??

Beh pour plusieurs raisons en fait, mais en gros, un gros coup de ras le bol.

Je vous en avais déjà parlé plusieurs fois sur le blog, que je me faisais livrer des paniers de légumes, ou de fuits et légumes, bio ou non. Et que j’étais bien contente car c’était pratique, un gain de temps et des prix très abordables ou du moins, corrects.

Mais depuis, de l’eau a coulé sous les ponts, comme on dit. Et je me suis lassée, petit à petit. Lassée, de réceptionner des fruits et légumes bien trop murs, voir même abimés. Lassée d’avoir des produits oubliés, échangés sans mon accord, ou bien tout simplement manquants et pas d’explication à ce sujet. « Ah il vous manque votre poireau, beh je sais pas ». « Ah, ok. »

Mais aussi lassée à fond les ballons lorsque j’ai réceptionné mon tout dernier panier avec 1 kg de pêches dures comme du roc mais qui n’avaient pas été protégées durant le transport et qui étaient écrasées, toutes abimées, immangeables en plus car pas mûres. Ah oui, c’est ce jour là aussi qu’on m’a refilé une salade à moitié défraichie, tout molle et avec des feuilles tirant vers le marronasse, (alors que ces légumes sont censés être cueillis ou récupéré, du moins, le matin même).

Tout cela combiné au fait que les prix ont augmenté en grande majorité (même dans ma biocoop pour certains fruits et légumes Bio c’était moins cher) et qu’alors que la pleine saison était là ils n’ont pas baissé, et que le minimum de commande a lui aussi bien augmenté, beh voili voilà, moi j’arrête.

Capture d’écran 2013-08-25 à 20.28.27

 

Et je vais donc me tourner vers :

la compagnie fermière à Gradignan (loin du centre ville mais de temps en temps c’est tout de même bien plaisant d’y aller et de trouver des produits frais ET à des prix corrects), le marché du dimanche matin de coin, ma Biocoop (mais c’est quand même très cher) et mon supermarché de quartier, qui a régulièrement des produits convenables mais pas non plus fantastiques.

Bref, j’en suis revenue presque au même point qu’avant : je ne sais pas comment faire pour être certaine d’avoir de la qualité, de la fricheur et des prix raisonnables, qui ne vous font pas regretter de manger sainement. A part d’aller m’installer à la campagne, beh je ne vois pas mieux.

 

 

About the author