Home Bordeaux 2,50€ la botte de radis, la goutte d’eau de trop !

2,50€ la botte de radis, la goutte d’eau de trop !

2,50€ la botte de radis. BIO certes, mais faut pas pousser quand même ! Vous n’êtes pas de mon avis?

C’est ce que je me suis dis lorsque la semaine passée, je suis allée à ma Biocoop pour acheter des fruits & légumes. Bon, alors je me dirige vers les étals bien garnis, qui sont situés presque à l’entrée et mes yeux sont attirés par les chiffres que je vois sur les morceaux de carton : oui, des prix (merci). 6,50€ le kilo d’endives (gloups!), l’endive serait-elle devenue un produit de luxe? Ma foi je pense que oui.

Et lorsque je regarde les 3 sortes de carottes proposées, les plus chères sont celles qui viennent de France…pas logique je trouve. Les moins chères viennent d’Espagne.

Capture d’écran 2013-08-25 à 20.28.27

D’ailleurs, je trouve qu’il y a beaucoup de fruits et légumes qui viennent d’Espagne dans ma Biocoop. Et quand on a vu comme moi, les reportages à la télé, où ils montrent ce que ça signifie « Bio » en Espagne, comment dire, hum. Mieux vaut éviter les produits Bio qui viennent d’Espagne.

Et lorsque j’ai fais remarquer le prix exorbitant des radis, à la vendeuse, elle m’a dit qu’ils n’y pouvaient rien, que c’était le fournisseur qui avait augmenté les prix. Mais sachant qu’il y a quelques semaines, ils étaient à 1,95€ (ce qui est déjà bien plus cher que le prix d’une botte de radis ailleurs), je trouve que ça augmente beaucoup les prix…

Donc, partant du principe que le prix basique d’une botte de radis se situe autour de 1€ – 1,30€ et que le kilo d’endives se trouve a un prix normal de 1,60€ en moyenne…comment dire…je crois que je vais faire une pause et arrêter de me ruiner en achetant des fruits et légumes hors de prix. Et que je vais chercher une autre alternative.

Voilà, c’était le coup de gueule fruits & légumes du jour ^^

Previous articleQuoi de neuf (encore) par ici ?
Next articleOh My Wedding : soirée au château Pape Clément

22 COMMENTS

  1. Je suis archi d’accord avec toi…l’autre jour je voulais m’acheter des endives bio, putain la gueule que j’ai tiré quand j’ai vu le prix…genre 6 euros pour 3 endives…non mais faut gagner 10 000 euros par mois pour pouvoir bouffer bio??? c’est juste l’hallu…c’est quoi le principe??? Je comprends pas bien là???
    Résultat et bien j’achète des légumes bio occasionnellement et je fais surtout attention au prix, mais sinon je me contente d’essayer de consommer le plus local possible…je ne vais pas me ruiner pour des endives et des carottes, faut pas pousser…

    • Ouais, le même prix dans ma biocoop, ça fait mal… C’est ça, des fois tu te demandes si le fait que manger bio et que ce soit à la mode n’a pas influé sur les prix… Moi aussi, je préfère consommer local et moins de produits bio, c’est triste de pas pouvoir faire les deux, à un prix raisonnable

  2. Cette semaine je teste pour la première fois La Ruche qui dit Oui !! Et certains prix avaient l’air corrects… Je lance un article dessus le week-end prochain pour en parler ! bisous

    • Génial, il me tarde de lire ça! moi qui voulait le faire, j’ai cherché sur Bordeaux et il y a des ruches, mais le fonctionnement me semble compliqué et que un ou deux produits proposés par ruche, et il fallait atteindre certaines quantité, que nous n’atteignons pas Poupidou et moi, qui ne sommes que deux petits mangeurs 😉

      • Ah bon ?Moi j’ai passé une mini commande pourtant, et c’est bon ! Si j’ai trouvé une bonne ruche à Dijon, à Bordeaux ça doit être largement faisable !! Je poste l’article après avoir récupéré mes petits produits demain soir !! J’ai hâte hihi 🙂

  3. Effectivement, ces produits sont hors de prix ! Je préfère acheter du non bio qui vient de producteurs près de chez moi, que du bio qui vient d’espagne ou d’Italie !

    • Oui, et je n’ai pas tout répertorié…et en effet il y a beaucoup de produits qu’ils font venir d’Espagne, avec des gros prix aussi, mais de toute façon les produits de là bas je n’en prend pas ou d’ailleurs…si ce n’est pas produit en France je préfère m’abstenir

  4. Bonsoir Clara,
    Faut pas pousser non plus ce n’est pas la ruine, il faut juste savoir ou mettre ces priorités. Les légumes primeurs sont chers, c’est le cas de tes radis surtout si la demande est forte. Et les endives c’est la fin de saison ce qui peut expliquer le prix. Enfin pour connaître des maraîcher bio, leurs revenus ne sont pas astronomique en regard du travail fourni. Surtout en bio ou l’on est pas à l’abri de ravageurs sans toujours des solutions « optimale ». En ce moment c’est un peu le creux de la vague pour les légumes, la saison va bientôt commencer et le prix baisseront un peu à mon avis. Sinon il te reste à faire tes radis en jardinière, c’est tout à fait possible.

    • Non, ce n’est pas la ruine c’est certain, mais dans ce cas là rien ne l’est 😉 Moi je ne gagne pas beaucoup par mois et manger j’y suis obligée, chaque jour. Alors, qu’on me vende une botte de radis toute moche à 2,50 euros alors qu’une semaine avant ils étaient déjà à 1,95€ ça fait mal l’augmentation. Les endives elles sont à ce fabuleux prix depuis le début, alors je ne pense pas que ce soit une question de fin de saison mais je pense que depuis que c’est à la mode de consommer bio, ils en peuvent plus et comme ils savent que les gens sont assez bêtes pour acheter à n’importe quel prix, beh ils ont monté leurs prix et ça marche. Le problème, c’est que si tu ne vas qu’en Biocoop tu perds la réalité des choses et tu te dis que ça doit couter ça partout : erreur ! j’ai été au marché local de petits producteurs ce w-e et j’ai trouvé des belles bottes de radis frais à 1,10€ la botte et 2€ les 2. Et des endives locales aussi à 1,80€ le kilo. Donc comparé entre les 2 lieux, pour les radis c’est plus que X2 le prix et les endives X4, donc voilà voilà… Que ce soit plus cher le bio, oui, pas de soucis, j’en mange depuis que je suis bébé, je le sais bien, mais pas à des tarifs exorbitants qui font que si tu gagnes pas minimum 2X le smic tu te contentes de les regarder… 😉 Mais je comptes bien faire des semis sur mon balcon ou repiquer des trucs, car ça revient cher les fruits et légumes. En tout cas, je préfère manger local que bio, du moins pour le moment, et si je trouvais du local + bio, à des prix corrects, ce serait jackpot…

  5. j’ai le même avis que vous, le bio est trop cher pour moi. Quand aux produits espagnols je n’en veux pas. Je vais donc chercher mes fruits et légumes à la compagnie f…….. , prés de Bordeaux, ils arrivent directs du Lot et Garonne et je les trouve excellents. Ca me fait un peu loin mais je m’arrange pour y aller tout les 10 jours.

    • Oui la Compagnie Fermière c’est extra! j’aime beaucoup l’endroit, les personnes sont sympa et les produits bons avec des prix très corrects, mais pour y aller ça fait une trotte, donc j’y vais rarement…en plus maintenant qu’il y a les travaux… Mais en effet, super lieu autour de Bordeaux pour acheter ses fruits et légumes 🙂

  6. Du coup j’ai regardé le prix de ma botte de radis qui vient de le Ruche… 2,17 euros, pour du bio, du local. Un peu chéro, mais la ruche c’est un peu plus cher, et c’est expliqué pourquoi sur le site… Et surtout tu choisis bio et local, car le bio d’espagne, non merci !! C’est justement le gros dilemne avec les fraises… Il y en a des bio d’espagne, mais elles sont peu goutues, berk. Les produits bio sont trop chers hélas, mais quand tu connais les coûts pour un exploitant qui veut faire du bio.. Au secours !!
    Si tu trouves une autre alternative, je veux bien ! car franchement c’est pas bon ce qu’il y a au supermarché… et moi qui suis très réactive aux pesticides (réaction sur la langue), je peux te dire que ça traverse la peau des fruits et légumes… Alors, quelle alternative pour bien manger, pas cher ? Pour le moment, le mieux pour nous reste la ruche.

    • Oui j’ai regardé un peu le principe, ça semble très bien en effet, et intéressant pour la personne qui accueille la ruche. Oui les fraises je les préfère aussi locales, du Sud Ouest ou rien. Et puis des guariguettes car elles sont trop trop bonnes ^^

  7. ça fait une sacrée augmentation effectivement ! Moi ça fait partie des légumes que je vais planter dans le jardin (avec les carottes, courgettes, fraises…)

    • Lorsqu’on a la place moi je dis qu’il ne faut pas se priver 🙂 et tu as tout à fait raison, chanceuse ^^ Moi c’est ma maman qui a la chance d’avoir un jardin et qui cultive des salades, tomates, mache, petits pois et pommes 🙂

  8. oui, on ne nous laisse pas le choix 🙁 manger des produits de moins bonne qualité car pas l’argent necessaire pour bien ce nourrir. Je m’étais lancé dans le bio également et j’ai du arrêter, j’suis frustréééé !!

    • Beh c’est vrai que c’est pas top de devoir manger des produits moins bien, mais sur les marchés il y a des produits locaux très bons et beaux, j’en reviens (enfin j’y suis allée dimanche) et je crois que j’ai trouvé mon alternative ^^ et je te la conseille 🙂

  9. C’est pour cela que je ne vais pas dans les supermarchés bios et que je n’achète pas les produits bios de mon supermarché! Mais mon alternative c’est le marché : des produits de la région, bons et moins chers qu’en grande surface la plupart du temps!

    • Et je pense que tu n’as pas tord du tout, j’ai fais cette jolie expérience ce week-end même et j’ai été ravie ^^ Je crois que j’ai trouvé mon alternative 🙂

  10. Je suis entièrement d’accord avec toi! Je me suis fait la même réflexion la dernière fois. Mais quelle pourrait être l’alternative?

    Bisous ma belle!

    M.

  11. bonjour travaillant dans le domaine horticole /maraicher je doit vous dire une chose les produit bio sont de la poudre au yeux il on droit d’utiliser des produit phytosanitaire parfois plus dangereux que certain produit dit « normal » il faut savoir que c’est produit étant naturelle sont donc autoriser en agriculture bio mais pas forcément moins dangereux il vaut mieux aller voire les petit producteur a coter de chez vous qui pratique une agriculture raisonné pas forcément bio il utilise juste le bon produit au bon moment dans les dose admissible ce si n’est pas plus dangereux que vos produit « bio » voila exemple mon petit producteur vend sa botte de radis a 0.70 €

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here