Randonnée au Cirque d’Estaubé, puis aux lacs d’Ardiden, dans les Pyrénées

Avec Poupidou, nous aimons la randonnée, c’est même la randonnée, pour tout vous dire, qui nous a réuni. Alors, comme nous ne sommes pas loin des Pyrénées, nous avons décidé par ce beau weekend ensoleillé d’aller faire deux jours de randonnée.

Au programme : la randonnée qui débute au barrage des Gloriettes et mène au Cirque d’Estaubé. Puis la randonnée qui fait faire une boucle par les lacs d’Ardiden.

JOUR 1

Comme toujours, lorsqu’il fait beau et que nous sommes en montagne, nous sautons sur l’occasion et mettons nos chaussures de randonnée pour aller à un col, un lac ou bien à un sommet.

Cette fois, direction le barrage des Gloriettes, et le lac des Gloriettes, en voiture. La rando commence à contourner le lac puis on suit le chemin, facilement empruntable par les enfants et les familles de tout niveau, car ce n’est pas une randonnée compliquée du tout (voir même, suuuuper facile).

photo-15

Voici une photo du Lac des Gloriettes, il faut le longer par la droite et on continue tout droit, vers le Cirque d’Estaubé.

Sur le chemin nous croisons de très nombreuses marmottes, des jeunes pas peureuses et puis des plus grosses, bien nourries apparemment.

photo-14

Dans le Parc Naturel des Pyrénées, il y a des izards. Nous en avons vu un troupeau d’au moins 20, à côté de la cabane qui se trouve dans le Cirque d’Estaubé, super spectacle !

photo-16

Le somptueux Cirque d’Estaubé, que personnellement je trouve plus beau que le Cirque de Gavarnie. Mais mon préféré reste toujours et malgré tout le Cirque de Troumouse, surtout lorsqu’il a neigé, c’est un spectacle fantastique !

photo-13

Nous nous trouvons dans le Mont Perdu. J’ai toujours trouvé magnifique ce nom, très mystérieux. Il est inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

————————————————————————————————————————————————–

JOUR 2

Puis le second jour, de beau temps, héhé, ce fut le jour de faire une autre randonnée.

Niveau plus élevé, randonnée avec plus de dénivelé et plus d’heures de marches (beaucoup plus en fait). Le chemin est balisé, mais il faut être vigilent au début vers les granges, car nous avons hésité et nous sommes trompés de chemin à un moment. Ce qui fait que nous nous sommes retrouvés à marcher dans de hautes herbes trempées, pour enfin retrouver le PR, balisage jaune.

photo-3

Et voici les Lacs d’Ardiden. Je ne connais pas les noms de chacun, j’avoue.

photo-5

Ah si, je connais le nom de celui ci, clou de notre randonnée : c’est le Grand Lac d’Ardiden. Calme et avec l’eau azur en bordure, superbe !

photo-6

J’ai flashé sur ce sommet, en dent de requin, ou aileron de requin… c’est selon l’imagination de chacun !

photo-4

Les eaux turquoises..

photo-18

Puis le soir venu nous nous sommes rendus dans une vallée dont j’ai oublié le nom (elles ont toutes des noms, mais j’ai la mémoire qui flanche je crois, lol !) en quête de framboises et de myrtilles sauvages.

photo-17

Les framboises n’étaient pas très mûres, les myrtilles déjà plus avancées. Nous en avons ramassé assez pour nous les partager, elles sont jolies non ?

photo-12

Mais de ramasser des myrtilles ça colore les doigts ^^

photo-11

Encore un très beau weekend, où nous avons vu plein de choses, et bien profité avec Poupidou. Les Pyrénées c’est somptueux, même si les Alpes c’est beau quand même (vous me manquez, Les Écrins…).

About the author