Je me suis fait manipuler je crois bien (et j’aime pas ça!)

Alors non, le foot et moi on est pas copains. Mais pas du tout, du tout. Voir même JE DETESTE LE FOOT ! et puis c’est tout. Point.

Je ne supporte pas en entendre parler, je trouve ça ennuyeux, et je n’aime pas voir même les résumés à la télé ou des reportages sur les footeux, ou les supporteurs. Je les trouve ridicules, tout simplement, il n’y a pas de mot plus adapté.

Et en plus sachant que c’est truqué, complètement acheté, beh je ne vois vraiment pas l’intérêt d’allumer son petit (ou grand) écran.

Je n’aime pas le foot donc, vous l’aurez compris (mais je peux continuer à le critiquer encore si vous voulez ^^) MAIS…je crois que j’ai craqué pour une tenue complètement dictée par ce sport. et par la publicité. Et ça m’emm***e un peu BEAUCOUP.Car comme vous le savez, cette année bla bla, la coupe du monde de foot au Brésil, bla bla, les couleurs sont le jaune, le vert et le bleu. Couleurs du drapeau du Brésil. Oui, et voilà tout le problème justement.

L’autre jour j’ai passé commande d’une très jolie tenue de running, spécial été, car ça cogne dur en ce moment, l’été est bien là. Et comme je n’avais que des tee shirt et du noir, je mourrais de chaud. Il me fallait une tenue plus aérée et plus colorée (car on le sait bien, le noir attire la chaleur). Bref, je vous la montre :

look-running

 

Bon alors, j’avoue rien qu’à la revoir, je la trouve trop trop belle <3

Mais vous êtes d’accord avec moi que je me suis fait refourguer des fringues carrément crées à cause de la coupe de foot, pour le Brésil, car ce sont juste carrément les couleurs du pays !

Alors, moi ça, ça me gêne. Car en bonne détesteuse de foot et donc de Brésil, j’ai plongé en plein dedans…les deux pieds, la tête et tout. Alors, bon, je verrais quand je serais dans la tenue si j’aime ou pas. Mais en tout cas, je devais être bien fatiguée lorsque j’ai flashé là dessus. Ou alors les médias, la pub dans les magasines, à la télé, dans les vitrines a eu raison de moi et s’est inscrite dans mon esprit comme des couleurs à acheter.

Bref, je me suis fait manipuler je crois bien (et j’aime pas ça!).

 

About the author