La série tv House of cards, alors ça vaut quoi ?

Il y a quelques temps, Poupidou m’appela pour me montrer sur Canal +, la nouvelle série qui allait commencer. Cette série, c’était House of Cards.
Le premier soir, j’ai regardé sans avoir d’apriori, vu que je ne savais même pas quel était le sujet de la série.
Puis les épisodes ont passé et j’ai continué, avec Poupidou à regarder. C’est une chouette série, vraiment bien faite, bien tournée, avec des personnages plus que crédibles dans leur rôle et avec un super bon acteur pour le 1er rôle, ici Kevin Spacey. Mais c’est une série pour laquelle je ne trépigne pas de savoir la suite, je dois dire.
Bon alors, ça c’est mon avis personnel bien entendu, il n’engage que moi.
Alors, après vous avoir raconté tout ça, maintenant, si je vous disais un peu de quoi ça parle.
Capture d’écran 2013-09-26 à 21.32.28
House of Cards, c’est Franck Underwood (puissant député du parti démocrate), Claire Underwood (la femme de Franck, à la tête d’une organisation humanitaire), Zoe Barnes (jeune journaliste ayant une relation ambigue avec Franck Underwood), Peter Russo (jeune élu démocrate au congrès, torturé par l’alcool), Christina Gallagher (l’assistante de Peter Russo, et accessoirement sa petite amie par moments) et Doug Stamper (l’homme sur lequel se repose Franck Underwood).
Dès le début, on est catapulté dans un univers politique, mais sans les trucs compliqués hein ^^
Franck, devant être nommé Secrétaire d’Etat si Walker était élu Président des USA, ne le fut pas lorsque celui-ci gagna les élections.
Cette indélicatesse poussa Franck à se rebeller, mais sans rien en montrer, et il décida.
Capture d’écran 2013-09-26 à 21.32.51

On découvre l’envers du décor, où comment des personnages politiques qui voulaient voter un certain nom sont contrains d’en voter un autre, car Franck Underwood détient des choses compromettantes sur eux. Ou bien, on voit comment, avec quelques liasses de billets ou avec des menaces, on arrive à faire changer d’avis une personne, jusque là inflexible. Beaucoup de rebondissements, mais surtout beaucoup de manipulations, et de finesse, sont utilisés.

Bref, je vous conseille de regarder du moins les premiers épisodes pour vous faire une idée, car c’est une chouette série.
Sur ce, je vous ai déjà dit que j’étais en manque de Games of Thrones?

About the author